On a tous en tête un cadeau qu'on n'a pas aimé. Un truc où on fait semblant d'avoir trouvé ça génial mais qu'on jette/cache vite fait à la maison.

C'est plus chaud quand il s'agit d'un voyage de noces qu'a coûté la peau du derch' et dont on a soi-même choisi la destination.

 

Difficile de faire la fine bouche et d'oser un « mouais bof c'était pas si top que ça » quand les gens attendent des réactions enthousiasmées à ton retour d'un voyage qu'ils t'ont payé.

 

Et ceci dit... c'était bien quand même.

 

L'accueil et le sourire des balinais.

La silhouette du volcan Agung au coucher du soleil.

Les odeurs et les couleurs du marché de Denpasar.

Le coucher de soleil sur les falaises d'Uluwatu.

Les vagues se brisant au petit matin sur le temple de Tanah Lot.

Le balai des bateaux de pêche multicolores.

Les randonnées dans les rizières.

L'ours me faisant signe qu'il m'aime après l'avoir forcé à venir snorkeler avec moi.

Les poissons multicolores nageant autour de nous.

Les tentatives désespérées pour essayer de prendre Némo en photo pour Tétarde.

L'odeur des orchidées, des récoltes de clous de girofle et des caféiers.

La fraîcheur des cascades.

Les cours de cuisine balinaise.

Le bruit de la nature au milieu des montagnes lorsqu'on s'endort.

Les dîners sur la plage à la lueur des bougies.

Les balades en bateau.

La crique déserte de sable blanc.

 

2012-10-10-184P1020240P1020280P1020337P1020435P1020588P1020610P1020615P1020623P1020625PICT0001PICT0011 (2)PICT0011PICT0014

(finding Nemo)

 

 

Je suis sûre qu'au bout d'un moment il ne nous restera que ces bons souvenirs là. Qu'ils auront remisé en second plan...

La chaleur humide permanente et difficilement supportable.

L'annulation des plongées et des balades en quad.

Les moustiques.

La fatigue.

L'absence de Tétarde.

Les disputes.

Les attaques sournoises de vagues qui emportent mes lunettes au fond de la mer.

Les odeurs de bouffe, de citronnelle et d'ail frit dès le petit déjeuner.

Les nausées et les fringales.

 

 

Peut être que ce voyage n'a pas été fait au bon moment, alors qu'il y a encore quelques mois nous en avions tellement besoin et envie.

Pour lui, pour moi, pour nous, pour le boulot, pour plein de choses... ce n'était pas le bon moment.

 

 

Mais oui au bout d'un moment, nous ne garderons que les bons souvenirs. Après tout, ce n'est pas tombé au bon moment, mais au final... c'était bien, quand même. Oui oui quand même.

 

P1020219