Voir

ses premiers sourires, ceux auxquels on ne peut s'empêcher de répondre

ses mains toujours en mouvements dans un ballet qu'elle seule comprend

sa mèche folle dressée sur sa tête

ses grands yeux bleus-gris plongés dans les miens

 

Goûter

la goutte de lait au coin de ses lèvres quand elle s'endort repue

ses larmes contre ma joue

 

Entendre

ses pleurs reconnaissables entre tous, ceux qui occultent le reste, les discussions, ceux qui vrillent le ventre sans qu'on le veuille

ses grognements lors qu'elle s'enfouit contre moi

ses premiers éclats de rire devant les clowneries de sa soeur

 

Sentir

son souffle dans mon cou

le mouvement apaisant de ses lèvres sur mon sein

ses doigts qui aggripent le mien

sa peau contre la mienne

 

Sentir

mon nez dans ses cheveux et cette odeur, cette odeur, ma cam', ma drogue.

 

 

Les sens de ma vie.

L'essence de ma vie.