Pourtant je pensais m'y être pris suffisament à l'avance. J'ai appelé quelques jours avant la rentrée, je voulais que tout soit réglé d'ici là.

Et pourtant pas de rendez-vous avant DEUX SEMAINES. Pffff on peut mourir hein. Bon certes j'ai pris rendez-vous pour deux, c'est un peu plus difficile à caser.

"- ah non jeudi je ne travaille pas

- ah oui mais là y'a école

- non le mardi je peux pas venir je bosse tard"

Elle a fini par me donner rendez-vous pour moi, puis pour Tétarde 1h plus tard, après l'école. Mais quand même dans deux semaines quoi. En raccrochant j'ai hésité à appeler ailleurs pour voir si on ne pouvait pas me prendre plus vite. Mais bon c'était pas très sympa de ma part quand même, et puis soyons honnête, c'était pas vital.

Mais je n'étais quand même pas très bien la semaine avant, limite je comptais les jours.

 

Elle avait du retard, alors j'ai pris un magazine périmé en attendant. Ca parle de bio et de remèdes naturels. C'est son truc à elle. Ca me va. Au bout d'un moment elle m'a fait signe de venir m'asseoir.

Son associée est partie, elle est toute seule maintenant, ça explique les délais. Elle s'efforce de prendre toutes les personnes qui étaient déjà clients ici mais "je ne prend plus de nouveaux clients" me dit-elle avec un petit sourire. Elle m'explique que ça n'a pas été facile, surtout qu'elle a du s'arrêter à cause d'une blessure. Heureusement sa remplaçante habituelle a pu la dépanner au pied levé. Mais elle tient à garder son jour de repos, malgré les reproches. On a ce luxe dans nos boulots, de pouvoir choisir nos jours et nos horaires de travail me dit-elle, alors autant en profiter, elle tient à passer du temps avec ses enfants. J'acquiesse. Et puis à côté de ça, elle bosse tous les samedis.

Je m'assois, elle me regarde dans les yeux.

"Alors, expliquez-moi."

C'est un peu mon problème ça en fait. J'arrive jamais à expliquer comme il faut. Elle me pose quelques questions pour être sûre, me redemande de temps en temps des précisions. Ca fait du bien de se laisser aller un peu, et de sentir que quelqu'un prend soin de moi, ça change. Aujourd'hui, pour une fois, j'ai envie de causer. Des fois, souvent, non. C'est pas grave, dans ces cas là elle n'insiste pas.

Comme d'habitude, je n'ai pas suivi ses recommandations, ni ses traitements. Et comme d'habitude, je lui demande plutôt si elle n'a pas une solution magique pour faire disparaître les problèmes là. Un truc définitif, qui demande pas trop d'effort et pas trop de temps. Elle sourit, me répond ce que je sais déjà - que non ça n'existe pas, qu'elle n'a pas de baguette magique - mais que je m'en sors plutôt bien.

Et finalement, elle arrive à comprendre exactement ce que je veux dire, elle le comprend mieux que moi même. J'ai bien fait de ne pas prendre rendez-vous ailleurs. Ici elle me connaît bien, je peux avoir confiance. Au moment de payer, je lui demande si je peux payer les 2 rendez-vous en même temps, vu que je reviens avec Tétarde tout à l'heure. Pas de problème.

 

Tétarde, d'habitude je m'en occupe moi même. Je me suis dit que ça lui ferait pas de mal que pour une fois ça soit quelqu'un d'autre. Un oeil nouveau, extérieur, professionnel. Bon après je pense que je reprendrais les choses en main, mais elle me donne des conseils, et je la laisse faire. Pendant ce temps là j'essaie de canaliser la Squatteuse qui touche à tout son matériel.

 

Tétarde a le sourire en sortant, visiblement ça lui a plu. Moi aussi. Me voilà repartie pour 2 mois, ou 3, vu que je vais reprendre rendez-vous en retard, comme d'habitude. Mais bon, ce n'est pas grave, un rendez-vous chez le coiffeur, c'est pas vital. Enfin presque.