27 décembre 2014

Mon avis

J'ai choisi le libéral. J'ai choisi de quitter l'hôpital et le salariat dès que j'ai pu. Je ne regrette pas. Malgrès l'URSSAF, la Sécu, l'URSSAF, les paperasses, l'URSSAF et toutes les emmerdes que ça peut amener (et l'URSSAF aussi), je ne regrette pas. J'ai le luxe de faire les horaires que je veux, de prendre le temps que je veux avec mes patients, de travailler comme je l'entends, de prescrire ce que je veux, de m'installer où je veux. Enfin à peu près. Ces libertés là se réduisent petit à petit, discrètement, et celles qu'il me... [Lire la suite]
Posté par docmam à 23:21 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

11 novembre 2014

Faute

 Il est quasiment une heure du matin. Nous voilà enfin attablés à l'internat pour manger un bout. Les barquettes en plastiques à moitié vides et éventrées par les internes ayant déjà mangé nous attendaient bien sagement, avec comme d'habitudes des semelles de rôti de porc, de la purée sans sel et une omelette dégoulinant d'eau. Il est des heures où on n'est pas trop regardant sur la nourriture, à partir du moment où elle arrive dans notre estomac. Et manger, ça veut dire que c'est plus calme, et que peut-être, PEUT-ÊTRE, on va... [Lire la suite]
Posté par docmam à 15:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 septembre 2013

#PrivésDeDésert deuxième round : #PrivésDeMG

Romain, c'est un pote avec qui je joue de la musique. Jusqu'à il y a peu, Romain était aussi externe préparant les ECN. Et comme tous, il s'interrogeait sur son avenir et sa spécialité. Nous en avons parlé, un peu. Il m'a questionné sur ma spécialité, la médecine générale. Il hésitait. Parce que comme tant d'autres, Romain n'a aucune idée du boulot d'un médecin généraliste. En 6 ans d'étude, aucun stage, aucun cours sur la médecine générale. J'ai essayé de lui retranscrire la diversité, le suivi, la globalité, mais aussi et surtout... [Lire la suite]
Posté par docmam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2013

Le Mâle nécessaire

      La première fois que je l'ai rencontré, nous n'avons pas été présenté. Faut dire ici, tout le monde le connaissait, il passait régulièrement alors ils n'ont pas forcément pensé à introduire la petite nouvelle. Pis sur le coup ils n'avaient sûrement pas que ça à faire. C'est dommage parce bon, à priori on travaillerait régulièrement ensemble. Enfin ensemble... c'est une façon de parler. Alors j'ai observé le ballet qui suit son passage, de loin. Et puis, la curiosité étant la plus forte, lorsqu'on a annoncé sa... [Lire la suite]
Posté par docmam à 12:47 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
29 décembre 2011

Alors qu'est-ce que ce sera aujourd'hui ?

Depuis longtemps je ne peux pas m'empêcher de rapprocher mon métier de celui du coiffeur. Et cette comparaison me revient fréquemment en tête, et ça à différents points de vue.   Je n'ai jamais aimé parlé chez le coiffeur. J'aime qu'on me papouille la tête, ça me détend, je ferme les yeux et je ne dis rien. Je ne ressens absolument pas le besoin de raconter ma vie. Lorsque mes coiffeuses successives arrivaient avec leur grand sourire et leur peigne à la main et qu'elles lançaient la conversation avec un « alors, vous... [Lire la suite]
Posté par docmam à 16:43 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
25 novembre 2011

Ces petits moments qui font du bien

Grâce à MON nouveau secrétaire, j'ai en ce moment un planning assez allégé. Grâce à lui, à mon associée qui lui souffle en douce que j'ai une tronche à faire peur, et au fait que les gens ont l'air d'aller pas trop mal en ce moment. Moins de visites, moins de temps à trier la paperasse (puisque lui le fait) et je pense aussi le fait que les patients commencent à attendre le retour du vrai docteur. Mercredi midi, je suis donc sortie tôt. Il faisait un temps comme je les aime : un grand ciel bleu, le soleil pâle de l'hiver, l'air... [Lire la suite]
Posté par docmam à 13:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 septembre 2011

Maso

  On peut en lire des articles, des commentaires sur le corps médical et para-médical. Beaucoup de réactions de mamans notamment, sur leurs grossesses, leurs accouchements, les maladies des rejetons; et surtout sur les médecins, gynéco, pédiatres, anesthésistes, sage-femmes, infirmières et autre personnel soignant qui ont accompagné ces moments là. Il faut le reconnaître : c'est rarement flatteur. Est-ce par masochisme, je ne peux pas m'empêcher de lire consciencieusement chaque commentaire lorsque je tombe dessus. Ça doit... [Lire la suite]
Posté par docmam à 21:38 - - Commentaires [20] - Permalien [#]