25 juin 2012

Parenthèse parents/thèse

Nous roulons sur le ruban goudronné qui serpente dans les collines. Nous avons le temps, et j'ai le sourire aux lèvres. J'admire les paysages, les collines, presque des montagnes, couvertes de sapins. Je trouve ça beau, et je m'imagine vivant ou travaillant dans ces petits villages que j'aperçois. C'est beau mais c'est pas chez moi. Mais après tout, si ça devait le devenir, ça se passerait sans doute très bien. Questionnement inutile, aucune ligne de train de passe dans le coin, élément indispensable au travail de l'Ours. Je regarde... [Lire la suite]
Posté par docmam à 00:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

12 juin 2012

Le moment venu

Je rentre dans la chambre, je l'observe un moment. Je lui dis bonjour, elle n'ouvre pas les yeux. Tant mieux. Je m'assois sur le côté de son lit, je lui prends la main, et la serre un peu. Elle ouvre les yeux, esquisse un sourire, je crois, puis les referme. Elle est à peine consciente. J'en suis heureuse.   Je reste quelques instants assise au bord de lit, sa main dans la mienne, le silence troublé par le bruit de la machine.   La première fois que j'ai fait connaissance avec Colette, c'était lundi, il y a 10 jours. A... [Lire la suite]
Posté par docmam à 23:43 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
11 juin 2012

La chaussure ne fait pas le moine.

Il y en a beaucoup pour qui c'est très excitant cette étape. Comme si à moi on me donnait l'autorisation de ma faire plaisir à Cultura, sans limitation de prix. Sauf que les chaussures, c'est pas ce qui m'excite. Mais alors pas du tout.   C'est pas que j'essaie pas, mais je crois que je suis hyper difficile en chaussure. Pour m'émouvoir il en faut. Je ne suis qu'un lac d'incompréhension face à l’hystérie de certaines devant une paire de Louboutin. Certes comme beaucoup, je pige pas qu'on puisse claquer autant de tunes dans... [Lire la suite]
Posté par docmam à 12:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
21 mai 2012

Le feu et l'eau

Avoir un pompier à la maison, ça booste la libidoNon pas comme le grand public se l'imagine.Non le pompier ne rentre pas à la maison après avoir sauvé 3 enfants, dans son uniforme sexy qu'il arrache d'un coup (grâce aux scratchs le long des coutures) pour t'embrasser sauvagement après cette rude journée, avant d'aller sous la douche faire couler de l'eau fraîche sur son corps musclé ruisselant de sueur. En général, quand il est de garde, il rentre pas du tout à la maison déjà. Donc niveau libido ça limite un peu. Il rentre sans son... [Lire la suite]
Posté par docmam à 23:49 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
16 mai 2012

L'habit ne fait pas le moine... bis

Il paraît que c'est la première chose à laquelle on pense quand on commence à parler mariage. Il paraît. Sauf que nous, on a pensé bonne bouffe, bon vin, et pour ma part, joli lieu. Alors au salon du mariage de GrosseVille, j'espèrais bien trouver la robe de mes rêves sans trop d'efforts. Enfin disons ma robe tout court, parce que je vous rappelle que je n'en ai jamais rêvée. J'ai donc cherché l'inspiration dans les nombreux catalogues présents. Je pensais naïvement que la quête de ma robe serait chose facile. Il existe des milliers... [Lire la suite]
Posté par docmam à 23:36 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
07 mai 2012

Juste après

Devant le lycée pas loin de chez moi, ils ont construit un gros dos d'âne depuis, au niveau du passage piéton. Et à chaque fois que je passe dessus, 2 à 4 fois par jour en moyenne, j'y repense. De moins en moins fort mais toujours. Des flashs. Des images, des sons.   Dernières semaines à l'hôpital, dernière garde aux urgences. Cette ambiance si particulière en arrivant. Pourtant à vue de nez, tout semble habituel. Des malades en salle d'attente, des malades dans les box, des gens qui s'affairent dans les salles et les... [Lire la suite]
Posté par docmam à 00:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]

26 avril 2012

L'habit ne fait pas le moine...

… mais il fait le médecin.   Enfin si on écoute ma mère. Qui semble garder l'image du médecin « notable du village » qui se doit d'avoir un certain standing et une certaine allure.   Je m'en suis vite rendu compte, lors de certaines situations... cocasses (pour ne pas dire carrément-honteuses-que-j'ai-eu-la-loose-de-ma-vie). GrosseVille, première année d'internat. L'air se fait plus frais, et j'ai oublié mon manteau à Trouville. J'appelle donc Mère, qui doit justement passer à GrosseVille le lendemain. ... [Lire la suite]
Posté par docmam à 23:56 - Commentaires [9] - Permalien [#]
19 avril 2012

Ce rêveeeuh bleu...

Pour ceux qui ont suivi, Docmam va se marier. Rassurez-vous, ce blog ne va pas devenir rose (j'aime pas le rose), et j'espère que ça ne transpirera pas la mièvritude, la guimauve et le love-joie-ponheur-poney. Enfin si c'est le cas vous me prévenez que j'y remédie. Mais il y aura un peu d'émotion et de fleurs quand même, on peut pas parler de son mariage à venir en restant cynique en permanence non plus. Faisons sauter un premier cliché : ce n'est pas mon rêve de petite fille qui se réalise. Loin de là. Parce que je n'ai jamais... [Lire la suite]
Posté par docmam à 22:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
16 avril 2012

Un jour, mon Prince viendra...

Un jour mon Prince Ours viendra. Parlons un peu de lui quand même. Je ne suis pas toujours très tendre avec l'Ours. Surtout ici évidement, puisque c'est plus facile de venir râler que de venir raconter que tout va bien. Bref à ne prendre que ce que je dis ici ou là, on peut se demander ce qu'on fait ensemble. Bon évidement je me le demande parfois aussi. Mais dîtes-vous que si nous sommes toujours ensemble malgré toooooouuuus les mauvais côtés dont je parle, c'est qu'il doit y avoir un sacré paquet de bons côtés pour compenser. Je... [Lire la suite]
Posté par docmam à 16:21 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
15 avril 2012

Lune de miel

Ils sont là, ces jours que j'ai tant attendus. Ces jours rêvés, ces jours qui deviendraient les plus beaux de ma vie, où tout serait magnifique, où je pourrais faire tout ce que j'avais du remettre à plus tard, où les conflits s'éteindraient, où l'Ours et moi arrêterons de nous disputer pour passer des moments complices et romantiques... bref ces jours complètement idéalisés...   ces jours APRES la thèse.   Alors évidement, je savais. Je savais que j'idéalisais. Alors que je désespérais de ne même plus pouvoir aller... [Lire la suite]
Posté par docmam à 00:49 - - Commentaires [13] - Permalien [#]