21 mai 2012

Le feu et l'eau

Avoir un pompier à la maison, ça booste la libidoNon pas comme le grand public se l'imagine.Non le pompier ne rentre pas à la maison après avoir sauvé 3 enfants, dans son uniforme sexy qu'il arrache d'un coup (grâce aux scratchs le long des coutures) pour t'embrasser sauvagement après cette rude journée, avant d'aller sous la douche faire couler de l'eau fraîche sur son corps musclé ruisselant de sueur. En général, quand il est de garde, il rentre pas du tout à la maison déjà. Donc niveau libido ça limite un peu. Il rentre sans son... [Lire la suite]
Posté par docmam à 23:49 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

30 mars 2012

Bonjour bonjour les hirondelles

Je l'attendais avec impatience ce début de printemps. Comme tous les ans remarquez. Comme tout le monde, je suis heureuse de revoir le soleil, de manger en terrasse, de voir les arbres qui bourgeonnent, et les fleurs qui fleurissent.   Comme beaucoup j'ai des envies de projets, de balades, de grand ménage et de jardinage.   Et en plus cette année, l'arrivée du printemps correspond plus ou moins avec la fin de ma thèse et le début de mes vrais préparatifs de mariage, c'est dire si je l'attendais. Tel Flash McQueen ayant... [Lire la suite]
Posté par docmam à 14:27 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
22 janvier 2012

Dimanche

Savourer ces petits instants. Savourer rien que le fait qu'on soit dimanche et que je ne sois pas atteinte de ma sinistrose du dimanche, à avoir la boule au ventre pour rien, avec pour seule conséquence de ne pas profiter du moment présent. Non je me soigne, le bonheur ça se cultive.« Qu'est-ce que je serais heureux si j'étais heureux ». J'adore cette phrase de Whoody Allen, tellement je me reconnais dedans. Et je reconnais tellement aussi l'absurdité de la chose.Regarder l'Ours dans sa position favorite, en travers sur le... [Lire la suite]
Posté par docmam à 22:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 janvier 2012

2012

  ma première photo de 2012, lever de soleil   Bonne année et tout ça. Je ne suis pas adepte des souhaits de bonne année à répétition ; mais si je ne le fais pas, je passe (encore) pour une asociale grossière donc... Non pas que je ne souhaite pas tout plein de bonnes choses aux gens, mais bon ça je le souhaite toute l'année, je bosse pour essayer d'apporter des bonnes choses aux gens, c'est un peu mon quotidien. Pas de bonnes résolutions non plus. Pas plus que le reste de l'année. Beaucoup de réflexions par... [Lire la suite]
Posté par docmam à 23:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 décembre 2011

Je suis pas docteur, je suis juste une petite fille.

Comme je le disais, ma barrière vie privée/vie professionnelle est plutôt bien dressée. Ces petits vieux que je voyais à l'hôpital, avec collé à leur nom "grabatisation, maintien à domicile difficile, chutes à répétition, démence..." je voyais bien qu'ils avaient le même âge que mes grands parents. Mais eux, c'est pas pareil, ils sont pas vieux, c'est juste Papy et Mamie. Je ne les avais jamais vu autrement. Tout au plus le fait de côtoyer mes petits vieux de l'hôpital me rappelait de temps en temps de passer un coup de fil pour... [Lire la suite]
Posté par docmam à 22:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
14 décembre 2011

Je suis pas docteur, je suis en week-end.

Je ne m'inquiète jamais pour mes proches, je l'ai déjà dit. J'ai confiance en eux, en leur médecin, en la nature toussa ; c'est bien connu, ça n'arrive qu'aux autres de toutes façons. Et à côté de ça, je ne voulais surtout pas devenir leur médecin. Au début, ce n'était même pas par « idéalisme » ou « pour leur bien ». Non c'était uniquement pour le mien. Parce que je n'étais qu'étudiante encore, ou interne; qu'à longueur de journée je voyais des patients et il fallait que je comprenne, que j'apaise, que je... [Lire la suite]
Posté par docmam à 22:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 novembre 2011

Vie sociale

Plus j'avançais dans mes études, moins j'avais de doutes : l'hôpital c'était pas pour moi. Prendre le patient, traiter le problème qu'on nous soumet et seulement celui là, le filer à quelqu'un d'autre si y'a un autre problème, le mettre dehors quand on a fini pour pouvoir libérer un lit, sans savoir ce qu'il devient, j'aimais pas. Ne pas pouvoir faire de la médecine comme je le voulais parce qu'il fallait en référer à un chef qui dépendait d'un autre chef puis d'une direction, j'aimais pas. Être obligée de penser T2A, rentabilité,... [Lire la suite]
Posté par docmam à 23:25 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
07 octobre 2011

Vous ne pouvez pas comprendre

Je dirais pas que tout le monde y a eu droit, mais je dirais quand même un bon paquet.   J'ai entendu pour la première fois cette phrase lors de mon premier semestre, aux urgences. Une mère excessivement angoissée et par là même excessivement agressive nous amenait sa fille, je dois dire que j'ai oublié depuis quel était le motif exact. Je me souviens simplement d'un examen clinique plus ou moins normal, où tout du moins sans gros critère de gravité. Je me souviens surtout de cette maman un peu hystérique qui insistait pour... [Lire la suite]
Posté par docmam à 10:17 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
22 septembre 2011

Anonymat

Je ne sais plus trop ce qui m'a amené sur la blogosphère. Je suivais depuis pas très longtemps quelques blogs qui n'avaient rien de médicaux; et puis un jour ça m'a pris comme une envie de pisser. "Tiens, et si je racontais ma vie on ze web aussi ?" Terriblement prétentieux, de penser que sa vie peut intéresser les autres. Mais avant tout j'avais envie d'écrire, si je suis lue finalement c'est un plus. Très vite il m'a parut évident que j'allais parler de médecine. Pas que, mais ça fait quand même une grosse partie de ma vie, et ça... [Lire la suite]
Posté par docmam à 13:56 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
16 septembre 2011

Quelques jours

On peut pas vraiment dire qu'on a fait ce qu'il fallait, et j'y croyais pas du tout. Je dirais même qu'il aurait été indécent qu'il se passe quelque chose étant donné le peu d'efforts qu'on a fait pour. Alors j'ai attendu, mais rien. Et puis chaque jour d'attente passé j'ai commencé à y croire un peu plus. Pas vraiment au début, puis pourquoi pas ? On aura eu vraiment de la chance. Aucune certitude, et je repoussais chaque jour parce que c'était bon d'y croire. Les jours passent et j'y crois, j'en rêve même la nuit. J'imagine, je... [Lire la suite]
Posté par docmam à 20:53 - - Commentaires [9] - Permalien [#]